mardi 30 mars 2010

Johnny One Arm - Ecosse

-
Edimbourg

Cela fait trois cent ans que le Darly House d’Edimbourg sur Orwell Place – près de Haymarket – est reporté comme étant hanté par l’apparition d’un homme qui cri (dans certaines version d’un rire diabolique) et qui a un trou ensanglanté à la place du bras droit. Il s’agit du fantôme connu sous le nom de Johnny One Arm.

On pense que Johnny One Arm s’appelait John Chiesly et qu’il vivait au XVIIème siècle. Lors de son divorce en 1688, un magistrat local du nom de Sir George Lockhart décréta que Chiesly devait payer une rente annuelle à son ex femme – rente qui s’élevait à £93. Cette dernière avait pour but d’aider son ex femme à élever ses onze enfants. Cela ennuya tellement John qu’un jour de Dimanche, il bloqua Sir George dans la Old Bank Close, lui tira dessus et le tua.

Chiesly fut capturé et on lui coupa le bras droit – car c’est celui qui avait tiré –  avant de le pendre. Puis son corps fut laissé pendu sur la potence afin de montrer l’exemple aux autres tueurs potentiels, notamment ceux qui projetteraient de passer à l’acte sur les hommes de lois. Puis un jour son corps disparu, quelqu’un l’avait volé.

Mythe ou réalité ? En 1965, un squelette vieux de 300 ans fut retrouvé à Dalry Cottage – sous une latte de parquet – il n’avait seulement qu’un seul bras. La dépouille fut enterrée dans un cimetière pour que Johnny puisse reposer en paix. Depuis, certaines versions disent que le cri a cessé, d’autres disent que cela n’a pas marché et de nombreux cas auraient même été reportés entre 1976 et 1979.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...