dimanche 16 mai 2010

Deacon William Brodie - Ecosse

-
Edimbourg 
-
Brodie (à droite) et son acolyte Smith (à gauche)
-
Deacon William Brodie était un homme très respectable appartenant à la vieille ville d’Edimbourg. Comme son père, c’était un habile menuisier et quand il mourut en 1780, il hérita du business de la famille, la maison des Brodies et de £10 000. 

Le jour il était membre du conseil municipal de la ville ainsi que le leader de l’association Wrights & Masons. C’est d’ailleurs grâce à ce poste qu’il gagna son titre de « deacon » c'est-à-dire le diacre. Mais la nuit, il buvait et pariait jusqu’à la faillite, avait deux maitresses et cinq enfants illégitimes à charge ce qui ne l’aidait pas beaucoup.

Du fait de son travail, il allait souvent dans les maisons des gens pour prendre des commandes. A cette époque, les gens cachaient leurs clefs dans une boite derrière la porte. Il lui suffisait d’attendre la bonne occasion pour pouvoir dérober discrètement la clef et en faire une réplique en cire. Il les confiait ensuite à son ami serrurier George Smith pour qui il était très facile de faire un nouveau set de clefs puis y retournait la nuit afin de cambrioler tout ce qu’il y avait dans les maisons.

Tard la nuit, les vols étaient fréquent dans la vieille ville mais personne ne pouvait suspecter qu’il s’agissait du bon et respectable Brodie. Mais ses ambitions allaient en grandissant et un jour, il lui prit l’envie d’attaquer le Bureau des Taxes. Il fut pris sur le fait, capturé et condamné à la potence.

L'exécution de Brodie

Toujours très imaginatif, il essaya de passer outre la justice et employa un chirurgien pour insérer une pièce de métal dans sa gorge de manière à ce sa nuque ne se brise pas quand il aurait eut la corde autour du coup. Une fois tombé de la potence, ses amis n’auraient plus eut qu’à le réanimer. Malheureusement pour lui, son plan tomba à l’eau et il fut impossible de le reveiller. Ironie du sort il fut pendu sur a potence qu’il avait lui-même crée et approuvé quand il était au Conseil Municipal.


Deacon Brodie a servit d’inspiration pour le roman de Robert Louis Stevenson Dr Jeckyll et Mr Hyde. Le père de Stevenson possédait d’ailleurs des meubles fabriqués par Brodie. Il y a par ailleurs un pub à son nom sur le Royal Mile.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...