mercredi 5 mai 2010

Le fantome de Covent Garden - Angleterre

-
Londres

William Terris


Depuis les années 1950, un nombre important de personne relatent avoir vu un fantôme dans cette station de métro. Il s’agirait du fantôme d’un acteur du nom de William Terris qui vivait à Londres dans la deuxième partie du XIXème siècle. Le malheureux fut poignardé à mort le 16 Décembre 1897 alors qu’il était à l’Adelphi Theatre et qu’il se préparait pour la pièce qu’il devait jouer le soir même. Le personnel du métro a en effet était témoin de la vision d’un homme assez grand en queue de pie, portant un chapeau et des gants arpentant les tunnels du métro. Il serait aussi apparu dans la salle de repos des employés.

Voici l’histoire d’un contre maitre du métro qui aurait aperçu plusieurs fois le fantôme de William Terris dans les années 1955. Lors d’une nuit de Novembre en 1955, alors que le dernier métro était passé, Jack Hayden le chef de la station de Covent Garden était en train de fermer les portes. Il vérifia une dernière fois les plateformes, tout était calme. Il se retourna alors pour s’en aller et aperçu soudainement un grand homme plutôt distingué marchant vers les escaliers d’urgence. Jack appela rapidement le guichet pour prévenir qu’il y avait encore quelqu’un et de lui demander de laisser sortir l’homme en question. Jack pris ensuite l’ascenseur et arriva dans le hall où un employé perplexe attendait toujours le grand homme. Les deux redescendirent par les escaliers et inspectèrent les plateformes et les tunnels mais il n’y avait personne.


Quatre jours après, toujours après que le dernier train soit passé, Jack rejoignit les vestiaires et aperçu de nouveau l’homme : il était en train de l’observer par l’entrebâillure de la porte « il portait un vieux costume gris avec un drôle de col et des gants de couleur claire ». Jack lui demanda s’il cherchait les vestiaires mais le spectre ne répondit rien et s’en alla. Jack essaya de le suivre mais il n’y avait personne dans les environs. Comme il eut peur de passer pour un fou, il ne mentionna à personne ce qu’il avait vu mais quelques jours plus tard aux alentours de midi alors qu’il était assis avec d’autres employés, ils entendirent un cri puissant. Un portier du nom de Victor Locker entra paniqué dans les vestiaires en clamant qu’il avait vu un grand homme à l’allure bizarre dans la pièce d’a coté. Quand Victor s’en approcha il ressentit une drôle de sensation et la figure s’évapora.

C’est à ce moment là que Jack se dit qu’il devait faire un report. Le point de contrôle le plus proche était la station Leicester Square. On lui envoya un homme appelé Eric Davey et les deux essayèrent de recréer la scène. Eric sentit quelque chose le presser violemment la tête puis s’évaporer. Il aperçu quelque jour plus tard, le fantôme dont Jack avait parlé et cru entendre que son nom était Terry.

Jack et Eric détaillèrent la figure qu’ils avaient vue a un artiste qui fit un croquis. Le magasine Psychic News exhuma ensuite un grand nombre de photos de personnalités datant de l’époque victorienne qui étaient connecté à l’endroit. Quand Jack et Eric virent la photo de William Terris sur le haut du paquet ils s’écrièrent ensemble que c’était lui qu’il avait vu.

Sans savoir ce que le personnel avait vu dans le métro, celui de l’Adelphi Theatre ont reporté avoir vu le même personnage plusieurs années avant l’expérience de Jack. Ils lui avaient donné le surnom de « Charlie ». Jack affirma avoir revu le fantôme les années suivantes, toujours entre Novembre et Décembre mais il ne puis plus le supporter et demanda son transfert.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...