mardi 18 mai 2010

La dame blanche de l'Abbaye de Newstead - Angleterre

-
Nottingham

L'abbaye de Newstead par Morris dans Seats of Noblemen and Gentlemen

L’abbaye fut vendue par son ancien propriétaire, un dénommé Byron, à un ancien ami d’école nommé Thomas Wildman qui était devenu poète. Ce dernier avait beaucoup d’admiratrices, dont une certaine Sophie Hyatt qui habitait dans une ferme tout prés de chez lui. Sophie était une personne très timide et elle préférait se cacher dans les buissons des environs plutôt que d’avoir à approcher les étrangers.  La malheureuse était de plus sourde et bien incapable de parler. Afin de pouvoir communiquer, elle gardait toujours une ardoise sur elle sur laquelle elle pouvait écrire en cas de besoin. Les gens la surnommaient « la petite Dame Blanche de Newstead » car elle portait toujours des vêtements clairs.

Les Wildmans se rendirent compte à quel point elle adorait le travail du poète et ils l’autorisèrent gentiment à venir le voir quand elle le désirait. Elle fut même autorisée à prendre le chien que Byron avait laissé derrière lui pour aller le promener.

Du fait de ses handicaps, Sophie était incapable de s’assumer et elle vivait des revenus d’un proche. Malheureusement, ce dernier mourut la laissant alors sans aucune ressource. Comme elle connaissait quelqu’un aux Etats Unis, elle décida d’essayer de prendre contact avec lui afin d’avoir un peu d’aide. Elle laissa alors un courrier aux Wildmans pour leur expliquer ses projets et quitta Nottingham pour essayer d’attraper la diligence qui partait pour Londres.

En lisant le courrier de Sophie, les Wildmans décidèrent de la prendre en charge et ils se mirent à la poursuite de la diligence pour lui proposer de rester à Newstead pour le reste de sa vie. Le cocher et le cheval commencèrent à poursuivre la diligence mais ils furent obligé de s’arrêter devant le Market Square à cause d’une foule de personne qui était au milieu du chemin. Les gens étaient autour d’un cheval et d’un chariot devant le Black Boy Pub. Intrigué, le cocher décida de pousser un peu la foule pour voir ce qui se passait et il découvrit avec effroi, le corps de Sophie. Elle était morte écrasée par la charrette car elle n’avait pas entendu le signal du conducteur.

Le fantôme de Sophie est souvent aperçu arpentant son jardin bien aimé spécialement le long d’un chemin maintenant connu sous le nom de White Lady’s Walk – la promenade de la dame blanche.
 

1 commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...