lundi 14 juin 2010

Leprechaun et Clurichaun - Irlande

-
  • Leprechaun :

Variantes : lurachmain, lurican, lurgadhan.

Un leprechaun est une petite créature à l’aspect d’un vieillard. Ils sont une exception dans le royaume des fées car se sont les seuls qui ont une profession : ils sont en effet cordonniers. D’ailleurs, le nom de leprechaun pourrait être un dérivé des mots irlandais leath bhrogan qui veut dire cordonnier. D’autre disent qu’il pourrait venir du mot luacharma’n (pygmée).

Petits, ils sont très intelligents et sont habillés d’un costume avec un waistcoast (un genre de gilet), d’un chapeau et de chaussures à boucles. Au niveau du caractère ils sont espiègles et malicieux, mais ils sont inoffensifs pour la plupart des irlandais même s’ils aiment jouer des tours aux fermiers des villages des alentours.

 Un leprechaun

Il est dit que chaque leprechaun possède un pot remplit d’or, caché dans les régions reculées d’Irlande. Il s’agirait d’un ancien trésor laissé par les Danes quand ils étaient in Irlande, et que les leprechauns se seraient partagés. Les fées irlandaises leurs auraient donné des pouvoirs magiques pour qu’ils puissent le protéger dans l’hypothèse où il aurait été capturé par un animal ou un humain. Ainsi le leprechaun pourrait s’échapper en s’évaporant dans les airs, en promettant la santé ou en proposant trois vœux à qui l’aurait capturé.  En plus de ça, les lepreuchauns possèdent deux bourses de cuir. Dans l’une il y aurait un shilling en argent, une pièce magique qui retournerait dans la bourse à chaque fois qu’il l’utiliserait. Dans l’autre il y aurait un shilling d’or qu’il utiliserait pour se sortir des situations difficiles. Cette pièce là se transformerait en feuille d’arbre une fois que le leprechaun aurait fait la transaction.

 

Les leprechauns sont aussi d’excellents musiciens qui jouent principalement du tinwhistle (c’est un genre de flute en bois), du violon et de la lyre mais qui peuvent jouer d’autres instruments traditionnels irlandais. Ils seraient connu pour organiser de grandes fêtes la nuit – appellé Céilí – où des centaines de leprechauns irlandais danseraient, chanteraient et boiraient. En effet, ils adorent boire les boissons traditionnelles irlandaises nommées Poteen et Moonshine.

 

Le poète irlandais William Butler aurait dit que c’est à cause de leur passion pour la danse qu’ils auraient sans cesse besoin de chaussures !

 

Une histoire raconte qu’un homme du Comté de Mayo réussit un jour à capturer un leprechaun et qu’il aurait souhaité être l’homme le plus riche d’une petite ile d’Irlande. Quand il le devint il se rendit compte qu’il n’y avait pas de magasins sur l’ile pour pouvoir dépenser son argent ni même de gens avec qui il aurait pu discuter. Il utilisa alors son troisième souhait pour revenir en Irlande.


  • Clurichaun :

Proche du leprechaun il ne faut pourtant pas les confondre car leurs intentions ne sont pas les mêmes. Certains folkloristes les décrivent comme étant une forme de leprechaun de nuit. D’autres pensent qu’il s’agirait d’un leprechaun venant d’une région différente.

 

Un clurichaun - image extraite de Fairy Legends and Traditions of the South of Ireland de T. C. Croker

 

Ils sont connus comme étant des créatures toujours ivres. Beaucoup d’histoires racontent qu’ils aimeraient harnacher moutons, chèvres et autres chiens pour faire des ballades dans tout le pays, la nuit venant. On dit aussi que s’ils sont bien traités ils protégeront les caves ou garde-mangers. Dans le cas contraire, ils dévasteront les maisons et pilleront vin et nourriture.

3 commentaires:

  1. Il est vrai que les leprechaun sont bien danseur!

    RépondreSupprimer
  2. Merci du fond du cœur pour l'existence de ce superbe site aux légendes une véritable marmite aux merveilles où avec une faim sans fin nous nous régalons du légendaire de ces contrées magnifiques !!!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...