mardi 14 février 2012

Le complot de Farnley Wood – Angleterre


Leeds

Le complot de Farnley Wood qui devait avoir lieu en 0ctobre 1663 est l'un des épisodes les plus intéressant de l'histoire de Leeds et ses conséquences furent dramatiques : vingt-six hommes furent arrêtés, emprisonnés puis hanged, drawn et quartered, et de nombreuses familles furent trahies.

Après la Restauration de la monarchie et le gouvernement de Charles II, la nation était divisée en deux camps. A l'époque et même longtemps après, il était facile de deviner les opinions politiques de la population en les interrogeant sur leurs avis concernant le complot. Ainsi, ceux qui avaient des penchants parlementaires excluaient que le complot puisse être le résultat du travail de royalistes pour piéger les paysans. C'est aussi le point de vue de ce que deviendra plus tard le parti politique Whig. A l'inverse, ceux qui avaient des affinités royalistes étaient donc pour la restauration de la monarchie et c'est ce qui devint le point de vue des Tories.

L'idée du complot fut lancée par deux hommes : Joshua Greathead qui avait combattu dans l'armée de Cromwell pendant la Guerre Civile, et le Capitaine Oates de Morley. Le but était de renverser la ville de Leeds. Mais que c'est-il vraiment passé en cette matinée de 12 Octobre 1663? Ce que l'on sait c'est qu'un groupe d'une trentaine d'hommes composé de fermier et de propriétaires terriens – tous sympathisants du système parlementaire – s'était rassemblé la veille au soir dans le but d'agir. Contre toute attente ils finir par se disperser et rentrer chez eux sans même dépasser le bois de Farnley qui menait à la ville de Leeds. La raison de ce ravissement semble être un manque de support couplé à un manque de l'envie de se battre. Les hommes pensaient qu'ils pourraient rentrer chez eux sans être inquiétés et que leur début de tentative ne parviendrait pas aux oreilles des autorités mais ils avaient tort! En effet, les autorités royales furent informées de tous les détails de la rébellion par un traitre qui avait infiltré le groupe depuis sa formation. 


Ce traitre, c'était Joshua Greathead. Sa foi concernant le complot de Farnley Wood avait commencé à fléchir suite à une divergence d'avis sur le timing de complot et c'est à partir de ce moment là qu'il commença à en informer secrètement les forces royalistes.

Cette dénonciation mena à l'arrestation de tous les hommes qui devaient en faire partie. Ils furent placés en détention provisoire dans le Château d'York en attendant de passer devant les assises de la même ville. Trois réussir à s'échapper pour rentrer à Leeds mais ils furent retrouver dans une auberge. Ils furent jugés et reconnu coupable de trahison le 14 Janvier 1664. A l'époque la peine appliquée à la trahison était des plus ignobles puisqu'il s'agit de la torture par hanged,drawn et quartered (il n'existe pas vraiment de traduction à cette expression). Les victimes furent transportées à la potence de la ville de Chapeltown où ils furent pendus par des chaines avant d'être éventrés et coupé en quatre morceaux. Le bourreau garda la tête des trois malheureux et les exposa le lendemain sur la grille du Moot Hall de la ville (le Moot Hall était l'endroit où se prenaient les grandes décisions). Les autres hommes subirent le même sort.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...