jeudi 25 novembre 2010

Le cimetiere de Greyfriars - Ecosse

Edimbourg
  • L’histoire du cimetière :
L’angoissant cimetière de Greyfriars est situé en plein cœur de la vielle ville à la fin du pont George IV et près du Museum Of Scotland. 
 Détail de la statut de Bobby - copyright Michael Reeve
Ce cimetière est très connu des touristes, surement à cause de l’histoire du chien Bobby, un Skye Terrier qui fût immortalisé par Disney. Bobby appartenait à John Gray, un policier de nuit qui travaillait à Edimbourg, ils étaient inséparables.



 
 La statut élevée en l'honneur de Bobby - copyright
Un jour, John mourut d’une tuberculose et fut enterré au cimetière de Greyfriars. Bobby - qui mourra quatorze ans après -  passa le reste de sa vie allongé prés de la tombe de son regretté maitre. C’est aussi l’endroit où repose le fameux poète écossais William McGonagall qui a la réputation d’être le pire poète de toute l’histoire du Royaume Uni ! Ce cimetière est connu comme étant le cimetière le plus hanté d’Edimbourg.
Cet endroit semble fasciner les gens et beaucoup de gens ressentent des sentiments étranges quand ils y sont, même si ils ne sont pas directement témoin d’une manifestation visible.
Malheureusement, ce cimetière inspire d’ailleurs toujours autant les personnes de nos jours : en 2004, deux adolescents se sont rendus coupables de profanation. Ils avaient coupé la tête de l’un des cadavres et utilisé comme une marionnette.
Historiquement, ce cimetière est connu comme le cimetière du VIIème siècle covenantaire où « bloody » George Mackenzie - le persécuteur des covenantaires - fût enterré. Depuis, il est le théâtre de beaucoup de hantise et d’étranges apparences, incluant justement le fantôme de George lui-même, le fameux poltergeist de Mackenzie.
  • Le fantôme de Mackenzie (Mackenzie Poltergeist) :
George Mackenzie est né à Dundee en 1636 et était avocat durant le règne de Charles II. Il avait d’odieuses manières et persécutait les Covenantaires en les torturant et les laissant mourir, ce qui lui valu le surnom de Bloody Mackenzie.
 Georges "Bloody" Mackenzie - copyright
Il mourut en 1691 et fut enterré au cimetière de Greyfriars où, ironie du sort, beaucoup de ses victimes moururent. Il fut inhumé dans un grand mausolée tape à l’œil et on dit qu’à cause de toutes les horribles choses qu’il à fait dans sa vie, il ne pu jamais reposé en paix.
Le poltergeist en question a été nommé « Mackenzie » à cause d’un incident arrivé dans le mausolée, juste avant que le fantôme en question ne se mette à réagir. Cette histoire à même été reportée par la BBC ce qui peut prouver son sérieux.
Décembre 1998 : les portes du cimetière de Greyfriars qui sont normalement fermées la nuit étaient ouvertes ce jour là, surement à cause d’un oubli. Voyant les portes ouvertes, un sans abris qui cherchait à s’abriter de la pluie entra dans le cimetière et erra un moment avant d’entrer par effraction dans le mausolée de Mackenzie. Il choisit probablement celle ci car c’était l’une des tombes du cimetière qui était la plus apte à le protéger. En regardant aux travers des grilles, il aurait aperçu une lumière dans le fond du mausolée. Intrigué, il escalada alors les grilles et aperçu une petite ouverture derrière la tombe par laquelle il pouvait passer. Une fois à l’intérieur, il trouva un escalier qui menait à l’endroit où l’on disposait les corps. Il y trouva d’ailleurs plusieurs cercueil et en ouvrit un en se disant qu’il y avait peut être quelque chose de valeur enterré avec les corps.

 Le mausolée de Georges Makenzie - copyright

Pendant ce temps là et malgré l’heure tardive, un homme se baladait avec son chien dans le cimetière (dans d’autre version il s’agit du concierge). Il entendit le bruit que faisait le sans abris en essayant d'ouvrir le cercueil et se dirigea vers la tombe de Mackenzie pour voir de quoi il s’agissait. A ce moment là, le sans abris serait tombé au travers d’un trou dans le sol et serait atterrit dans une fosse pleine de squelettes. Terrifié, il sortit de la tombe en courant.

L’homme qui promenait son chien cru qu’il s’agissait du fantôme de Mackenzie et s’enfuit en criant. L’ayant aperçu, le sans abris cru qu’il se faisait poursuivre par quelqu’un ou quelque chose et se mit à crier de plus bel. A la suite de cet incident, la ville d’Edimbourg décida de fermer le mausolée ainsi que la partie ou se trouvait la prison des Covenantaires qui n’est désormais accessible que par le biais des ghost tour. (Si vous souhaitez voir l'intérieur du mausolée, vous pouvez regarder cette vidéo).

Cet incident semble avoir réveillé le fantôme de Mackenzie car depuis cette nuit, plus de 400 attaques ont été reportées, 170 personnes se sont évanouies sans compter le nombre de feux et de courants d’air inexpliqués ainsi que les animaux morts qui y ont été retrouvés. Malgré les nombreuses attaques qui se produirait surtout dans la partie prison, le poltergeist n’a jamais été vu, il est donc impossible de savoir si il s’agit bien de celui de Mackenzie.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...