vendredi 16 avril 2010

La legende de Gelert - Pays de Galles

 -
Snowdonia

Peinture par Charles Burton Barber

  • L’histoire :
    Cette histoire a pour cadre le village de Beddgelert situé en Snowdonia. Le prince Llewelyn adorait la chasse et avait pour cet usage, beaucoup de chiens. Il avait cependant un préféré nommé Gelert – ce dernier lui ayant été offert par le Roi Jean d’Angleterre. C'était un compagnon loyal, fidèle et sans peur aucune. Un jour, le prince et sa femme allèrent chasser et laissèrent leur bébé à une nanny ainsi qu’à une servante pour le surveiller. Ces deux dernières ne trouvèrent rien d’autre à faire que partir se promener en montagne laissant l'enfant à son triste sort.

    Pendant ce temps là, Llewelyn était tellement absorbé par sa chasse qu’il ne rendit compte qu’assez tard dans la journée que son chien favori manquait à l’appel. Cela lui mit la puce à l’oreille car Gelert était toujours partant pour une partie de chasse et le prince en déduisit qu’il y avait un problème. Il annula alors la chasse et rentra en pensant que le chien était toujours chez lui.


    En rentrant, le Prince eut à peine le temps d’ouvrir la porte que Gelert se précipita vers lui en remuant la queue mais alors qu’il le caressait, Llewelyn remarqua qu’il était couvert de sang. Prise de panique, la princesse cria le nom de leur fils mais en vain, aucune réponse ne se fit entendre. Ils montèrent alors dans sa chambre et y trouvèrent le landau renversé, des couvertures ensanglantées et toujours aucune trace de l’enfant.

    Plein de haine, Llewelyn se tourna vers le malheureux chien qui les avait suivit, sortit son épée de son fourreau et tua son fidèle compagnon. Alors que Gelert gémissait et agonisait sous ses yeux, le Prince entendu d’autres sanglots. Il retourna alors le berceau et y trouva son fils – en pleine forme –
    un énorme loup à ses cotés, mort. Il réalisa à ce moment là que son chien avait en fait protégé l’enfant des attaques du loup. Pris de remords, le Prince Llewelyn enterra Gelert dans la prairie d’à coté et marqua sa tombe d’une pierre où l’on peut y lire son histoire.
    -
    • Des éclaircissements:
    •  
    Cependant, bien que le nom du village de Beddgelert signifie littérallement « la tombe de Gelert », il ne viendrait pas de cette histoire mais du nom d’un Saint qui se serait appelé Kilart ou Celert. En effet, en 1793, un homme appelé David Pritchard vivait dans la ville et était le propriétaire de l’auberge Royal Goat Inn. Il eut vent de cette histoire et l’adapta pour qu’elle puisse coller au village et ce dans le but d’attirer plus de clientèle pour son auberge. Il aurait inventé le nom de Gelert et introduit celui du Prince Llywelyn car ce dernier était lié à une abbaye du coin. C’est même lui – avec l’aide du clerc de la commune – qui aurait installé la pierre tombale.
     

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...