vendredi 6 août 2010

East Barnet – Angleterre


Londres

Au premier abord, East Barnet situé dans la banlieue Londonienne, est un endroit confortable, tranquille et conventionnel. Mais si l’on cherche un tout petit peu plus loin, on s’aperçoit rapidement que cette rue est bercée par le surnaturel depuis maintenant assez longtemps.

Le fantôme d’un chevalier médiéval est apparu en armure complète et à dos de cheval, galopant à travers East Barnet’s Oak Hill Park et un ancien chêne. Ce dernier n’existe plus de nos jours car il est partit en fumée un jour d’été au début du 20ème siècle.

A l’époque de William le Conquérant – le Roi Normand qui conquit l’Angleterre après la Bataille d’Hastings en 1066 – East Barnet était un bois très dense qui incluait ce qui est maintenant connu sous le nom de High Barnet, endroit où la Bataille de Barnet lieu. 

Parmi les chevaliers qui se battaient aux cotés de William se trouvait un Normand du nom de Geoffrey de Mandeville. Il fut récompensé avec l’attribution d’une grande partie des territoires de l’Essex, Middlesex et des comtés des environs. Son petit-fils qui s’appelait aussi Geoffrey hérita même du titre de Comte d’Essex. La plupart des territoires furent perdus à cause des erreurs commises par son père mais le jeune Sir Geoffrey était bien décidé à récupérer le patrimoine qui appartenait autrefois à sa famille, et ce par n’importe quels moyens.

Ses méthodes dures et sévères ainsi que ses manœuvres politiques donnèrent de rapides résultats et en 1141, Sir Geoffrey devint le premier Baron d’Angleterre. Mais cette cruauté lui valut aussi beaucoup d’ennemis et en 1143 et il fut excommunié à cause de ces mauvais traitements envers les groupes religieux et son acharnement contre l’Eglise et fut aussi accusé de haute trahison par le Roi Etienne d’Angleterre. Puis il mourut l’année d’après en recevant une flèche lors d’une bataille. Du fait de son excommunions on lui refusa un enterrement chrétien.

On raconte que c’est à cause du fait qu’il n’ait pas été enterré selon le rite chrétien que son fantôme hante les bois d’East Barnet et d’Hadley. Il y a environ soixante-dix ans, un éminent Juge de Paix à nommé Church Hill Road ainsi qu’Oak Hill Park comme « The Ghost’s Promenade » (La Promenade des Fantômes) en référence à toutes les apparitions spectrales qui y ont eu lieu. Le quotidien Barnet Press – un journal régional – ajoute « Chiens de chasse sans tête, corps décapités, spectres dans les arbres, la liste des expériences fantomatiques) Oak Hill Park dans l’East Barnet semble continuer encore et encore ».

Au début des années 1930, un ancien chêne appartenant au Parc le long de Church Hill Road partit en fumé un jour d’été. Comme il n’y avait aucune raison apparente à cet incendie, on avança la théorie de la combustion spontanée surtout quand on se rendit compte que cet arbre n’était pas juste un arbre parmi tant d’autre. En effet, il s’agissait d’un chêne en dessous duquel une religieuse et prophète connue du 18ème siècle – Joanna Southcott – avait l’habitude de s’assoir durant ses nombreuses visites à East Barnet. C’est ici qu’on raconte qu’elle à eut l’inspiration qu’elle était la femme décrit dans le chapitre 12 de l’Apocalypse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...