lundi 18 avril 2011

Les terres perdues de Lyonesse – Angleterre

Cornouailles


Il existe beaucoup de légendes sur des villes et des cités englouties sous les eaux mais celle de Lyonesse est certainement la plus connue. Le mot Lyonesse viendrait du français Léoneis qui serait devenu Lodonesia, le nom latin du mot Lothian en Écosse.

Si l’on se poste à l’extrême fin bout du Land’s End dans le district de Penwith et que l’on regarde très loin, là où les eaux de l’Atlantiques se mélangent avec celle de la Manche, on peut apercevoir les Scilly Islands. 

Le Land's End - copyright


Lyonesse reliait autrefois les Scilly Islands à l’extrême ouest des Cornouailles. Les habitants de cette terre étaient connus pour être très pieux et il n’y avait pas moins de cent quarante églises à travers toute la région avant que les eaux ne l’engloutisse. En effet, le 11 Novembre 1099, un orage éclata. Il était tellement violent qu’il fit monter la mer très rapidement ce qui engloutit le royaume, noyant par la même pratiquement tout ses habitants. Un homme – Trevilian – réussit à sauver sa famille et son bétail mais finalement, il fut le seul à réussir à échapper aux vagues grâce à son cheval. Un Lord qui possédait des terres à Lyonesse et qui aussi réussit à sortir vivant de la noyade aurait fait construire une petite chapelle pour remercier dieu.

Un écrivain du 16ème siècle raconte qu’autrefois, le Land’s End s’étirait encore plus loin vers l’Ouest et que c’est le point qui servait de guide pour les marins. Le rocher – connu de nos jours sous le nom de Seven Stones (les sept pierres) – serait les restes du royaume. Les marins locaux l’appellent The Town (la ville) et racontent qu’ils entendent parfois les cloches des églises de Lyonesse qui sonnent par delà les vagues.

On retrouve Lyonesse dans certaines légendes arthuriennes – plus ou moins contradictoires – et notamment celle de Tristan et Iseult. En effet, le royaume aurait appartenu au chevalier Meliodas – père de Tristan – et ce dernier en aurait hérité à sa mort. Tristan aurait été en voyage avec son oncle le Roi Mark de Cornouailles quand son royaume aurait fut envahit par les eaux.

Selon le Lord Tennyson – poète britannique de l’époque victorienne – c’est à Lyonesse que se serait déroulée la dernière bataille entre le Roi Arthur et son fils Mordred.

2 commentaires:

  1. À la fin, il y a une faute. Vous avez écrit «quand son royaume aurait fut envahit par les eaux.» Or, il faudrait soit dire «aurait été envahit par les eaux.» ou «fut envahit par les eaux.»

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...